Retour
en haut
de la page
bannière d'Ordilucratif

Les droits de revente et de diffusion sur Internet

Lorsque vous achetez un produit numérique sur Internet, généralement un e-book, des fichiers audio ou vidéo, ou encore des logiciels, vous devez bien souvent vous en limiter à un usage personnel.

Dans certains cas, si le produit vous a été octroyé gratuitement, on vous accorde la possibilité de le distribuer gratuitement à votre tour. Le bénéfice pour son auteur est de diffuser par votre intermédiaire les liens qu'il aura éparpillé ça et là au travers de son ouvrage. Ce procédé servira donc bien plus ses affaires que les vôtres.

Pour faire connaître votre site et pour en faire une source de revenus, il est indispensable de pouvoir disposer sans contraintes des produits que vous proposerez à vos visiteurs, qu'ils soient gratuits ou payants.

L'idéal est de créer vous-même vos propres produits, à condition d'en avoir le temps, mais aussi l'inspiration nécessaire et l'expertise suffisante à leur élaboration.

Si ce n'est pas le cas, tout n'est pas compromis pour autant. Il existe en effet plusieurs solutions pour donner à vos visiteurs l'illusion que les produits diffusés sur votre site sont bien de votre oeuvre. Ce sont ces différents procédés que je vous présente dans les paragraphes qui suivent.

Les e-books rebrandés

Le rebranding consiste à remplacer liens originels présents dans l'e-book qui vous a été offert par vos propres liens. L'auteur de l'ouvrage vous fournit en principe le logiciel qui permet de mettre vos liens en lieu et place des siens.

Cela dit, c'est lui qui en choisit l'endroit, la plupart du temps en pied de page, et bien souvent les liens vers son site sont maintenus là il les juge stratégiques pour la promotion de sa propre image.

Je vous propose en téléchargement sur la page des produits gratuits l'un de ces e-books à titre d'exemple, mais je ne vous conseille pas d'utiliser ce genre de procédé pour les raisons exposées ci-dessus. Vous donnerez en effet à vos visiteurs l'impression de choisir la solution de facilité et vous priverez da la sorte de vous construire votre propre notoriété.

Les droits de revente simple

Le droit de revente simple est un droit que vous accorde, moyennant finances, l'auteur d'un produit pour revendre, autant de fois que vous le souhaitez, son ouvrage au prix que vous avez fixé et bien entendu à conserver tous les bénéfices que vous en tirerez.

Même si ce type de droit de revente n'est pas le plus intéressant, il est une alternative possible à l'affiliation.

D'une part, vis-à-vis de vos visiteurs, on ne peut vous taxer d'amateurisme car vous avez dépensé de l'argent pour vous porter acquérir du produit, contrairement à un e-book rebranded. Le fait que vous en soyez vous-même vendeur renforce votre crédibilité car vos clients auront la garantie que vous l'avez testé personnellement.


Découvrez les meilleures idées de blog


D'autre part, et ce n'est pas négligeable, l'intégralité des ventes est pour vous, alors que dans le cas de l'affiliation, vous ne percevez qu'un pourcentage défini par l'affilieur du produit que vous promouvez. Par contre, les produits dotés d'un programme d'affiliation ne sont pas toujours disponibles avec des droits de revente.

Les droits de revente maître

Ce type de droit de revente se situe un cran au-dessus du précédent. Il présente le même avantage de pouvoir revendre le produit à votre propre compte, mais permet en plus de céder ce droit de revente à vos acheteurs. A vous de la monnayer à sa juste valeur, si le tarif de cette cession ne vous est pas imposé.


Inscrivez-vous GRATUITEMENT à la newsletter d'ORDILUCRATIF et recevez vos cadeaux de bienvenue


Les droits de label privé

Ce dernier type de droit de revente est de loin le plus intéressant de tous. En effet, vous disposez dans ce cas des droits les plus étendus relatifs à l'ouvrage qui vous les octroie.

Cela signifie que vous pouvez le modifier comme vous le souhaitez, le fractionner pour en faire plusieurs produits, changer son titre et surtout y mettre votre nom à la place de celui de l'auteur d'origine.

Les droits de label privé se monnayent évidemment à un prix bien plus élevé que les autres droits de revente mais ils vous procurent en contrepartie une latitude d'action bien plus grande.